pourquoi marcher est mieux que courir pour votre santé

pourquoi marcher est mieux que courir pour votre santé

Lorsqu’on parle d’activités physiques pour améliorer notre santé, deux options reviennent souvent sur la table : la marche et la course à pied. Bien que la course puisse paraître plus valorisante en raison des calories brûlées en moins de temps, il s’avère que la marche présente des avantages tout aussi convaincants, voire supérieurs, pour certaines personnes. Plongeons dans cette comparaison et découvrons pourquoi marcher pourrait être une meilleure option pour votre santé.

Moins de stress pour les articulations

L’un des principaux avantages de la marche sur la course à pied réside dans le stress beaucoup moins important qu’elle impose aux articulations. Chaque fois que le pied du coureur frappe le sol, il subit un choc équivalent à plusieurs fois le poids de son corps. Ce choc peut entraîner des douleurs aux genoux, aux chevilles et aux hanches, en particulier chez les personnes souffrant de surpoids ou de conditions articulaires préexistantes.

A contrario, la marche impose un stress beaucoup plus modéré sur les articulations. Cela en fait une option plus sûre pour les personnes de tout âge, en particulier celles qui débutent une nouvelle routine d’exercice ou qui cherchent à éviter les blessures. Ainsi, marcher régulièrement peut contribuer à la santé articulaire à long terme sans risque d’usure prématurée.

Amélioration de la santé cardiaque

Il est bien documenté que l’exercice régulier améliore la santé cardiovasculaire, et il se trouve que la marche et la course à pied offrent des bénéfices comparables dans ce domaine. Une étude publiée dans la revue « Arteriosclerosis, Thrombosis, and Vascular Biology » a révélé que la marche rapide est tout aussi efficace que la course à pied pour réduire le risque d’hypertension, de cholestérol élevé et de diabète.

Selon cette étude, les marcheurs actifs peuvent bénéficier d’une réduction similaire des risques de maladies cardiaques que les coureurs, à condition qu’ils brûlent le même nombre de calories. Donc, même si la marche peut prendre un peu plus de temps pour atteindre ce niveau, les résultats valent l’effort.

Gestion du poids et brûlage des calories

Il est vrai que la course à pied brûle plus de calories par minute que la marche, mais cela ne signifie pas pour autant que la marche ne soit pas efficace pour la gestion du poids. En fait, pour certaines personnes, la marche peut être une méthode de gestion du poids plus durable. Marcher augmente le métabolisme et favorise une combustion régulière des graisses.

Un autre point à considérer est que la marche, étant moins intense, peut être pratiquée plus longtemps et plus fréquemment sans conduire à une fatigue excessive ou au surentraînement, deux problèmes courants chez les coureurs. En intégrant plusieurs sessions de marche dans votre semaine, vous pouvez rester physiquement actif sans épuiser votre corps.

Bénéfices mentaux significatifs

La marche offre également des bénéfices mentaux non négligeables. Elle permet d’obtenir une pause mentale, surtout si elle est pratiquée en extérieur. Des études ont montré que les activités physiques modérées comme la marche peuvent réduire le stress, l’anxiété et les symptômes de dépression.

L’une des raisons pour lesquelles la marche est si bénéfique pour la santé mentale est qu’elle permet de se connecter avec la nature, de pratiquer la pleine conscience et de favoriser la méditation active. Marcher pendant 20 à 30 minutes, en particulier dans des environnements naturels, peut revitaliser l’esprit et améliorer la concentration.

Accessibilité et durabilité

La marche est l’une des formes d’exercice les plus accessibles. Elle ne nécessite pas d’équipement particulier, pas de formation préalable, et peut être pratiquée presque partout. Que ce soit dans votre quartier, au parc, en montagne, ou même dans un centre commercial, il y a toujours une opportunité de faire une promenade.

Enfin, la marche est une activité physique que l’on peut facilement intégrer dans son quotidien sans trop se soucier de trouver le « temps parfait » ou de remplir des conditions spécifiques. Qu’il s’agisse de marcher pour aller au travail, promener le chien ou se dégourdir les jambes pendant la pause déjeuner, les opportunités sont nombreuses.

Précautions à suivre

Bien que la marche soit un exercice à faible impact, il est toujours important de suivre certaines précautions pour maximiser ses bénéfices et éviter les blessures. Voici quelques conseils :

  • Porter des chaussures confortables et bien ajustées pour éviter les ampoules et le mal de pieds.
  • Maintenir une bonne posture en gardant le dos droit, les épaules détendues, et en balançant les bras naturellement.
  • Commencer lentement et augmenter progressivement l’intensité et la durée de la marche.
  • Rester hydraté, surtout par temps chaud.

En finir avec les idées reçues

Il est temps de mettre fin à certaines idées reçues. La marche n’est pas une activité mineure par rapport à la course. C’est une activité puissante qui peut apporter des bénéfices tangibles et durables pour la santé physique et mentale. À long terme, une routine de marche régulièrement pratiquée peut entraîner une amélioration notoire du bien-être global.

Selon le Ministère de la Santé, il est recommandé aux adultes de pratiquer au moins 150 minutes d’activité d’intensité modérée par semaine, ce qui peut être facilement atteint avec des sessions de marche régulières.

En somme, que vous cherchiez à améliorer votre forme physique, à gérer votre poids, ou simplement à vous détendre et à vous ressourcer mentalement, la marche offre une solution équilibrée, douce et accessible. Alors, pourquoi ne pas enfiler votre paire de baskets la plus confortable et partir pour une bonne marche ? Votre corps et votre esprit vous en remercieront.